Expédition vers le canyon de Nazaré

Expédition vers le canyon de Nazaré

A Capbreton, un canyon sous marin particulier commence à intriguer le grand public. Cette particularité géologique lui a même donné un nom: « Le Gouf de Capbreton »

C’est pourtant le terrain de jeux des Aquanautes.
Les adhérents du club de plongée sont intrigué par ses rebords et ses tombants. Ils sont les premiers à proposer des images et raconter leurs explorations. Cette aventure sous marine a passionné le public lors de la Première journée du Gouf organisée par la Ville de Capbreton et l’écrivain Hugo Verlomme.

Depuis, les plongées d’exploration des Aquanautes et leurs images ont gagné en profondeur.
Après la Nuit du Gouf, les plongeurs sont invités à en raconter d’avantage lors de la Deuxième Journée du Gouf.

A cette occasion, une plongée jusqu’à 100m le long d’un des tombants du Gouf est accomplie.
Mais c’est aussi lors de cette Deuxième Journée du Gouf alors que des spécialistes portugais viennent exposer les similitudes des deux canyons qu’une idée germe:
Il fallait que les Aquanautes aillent explorer ce canyon jumeau.

Direction Nazaré !

En parallèle, l’idée d’un jumelage entre les deux villes Capbreton et Nazaré se concrétise. Les Aquanautes délivreront le courrier d’intention de Jumelage.

La perspective d’aller découvrir ce canyon est confortée par la possibilité d’aller visiter les récifs artificiels de Nazaré. Les Aquanautes travaillant depuis trois ans sur un projet de récifs artificiels récréatifs, ils sont curieux de se rendre compte du travail fait à Nazaré.

L’organisme de gestion des récifs de Nazaré n’avait pas eu d’état des lieux depuis plus de deux ans. Un bateau de pêche professionnelle nous est trouvé pour plonger sur ces récifs. Malgré des conditions difficiles nous ramenons quelques images constructives. Et même la preuve que les récifs servent de pouponnière pour des espèces à haute valeur halieutique.

La découverte des rebords du Canyon de Nazaré est une belle surprise. Tout près de la vague célèbre, ce tombant à proximité immédiate du bord démarre à faible profondeur et plonge directement. On y a observé une vie incroyable en densité et en couleurs. Alcyons, cigales, éponges colorent ce mur sous marin.
Mais qu’il y a t-il plus profond ? Qu’il y a t-il plus loin le long de ce mur ? Qu’il y a t-il sous la vague même ?

Une chose est sûre, la rencontre avec ces portugais passionnés de mer et de cet univers du Canyon de Nazaré était une expérience fascinante. Les gens de la Municipalité de Nazaré, les pêcheurs professionnels rencontrés, notre interlocuteur du Service hydrologique, tous nous ont superbement accueillis.
Nous pensons déjà à la prochaine visite.

Vivre le jumelage avec une expédition

Le jumelage ayant débuté c’était l’occasion pour les Aquanautes de présenter leur projet d’expédition aux autorités municipales.

Trois objectifs :

    • La visite supervisée des récifs artificiels:
      La Municipalité de Nazaré a besoin de suivi pour ses récifs. Nous proposons d’y plonger pour effectuer un état des lieux selon les consignes décidées.
    • Études des tombants:

Surpris de l’abondance de la vie malgré la proximité de la houle, nous sommes curieux d’y faire d’autres images pour les présenter au Service hydrologique portugais. Ce dernier souhaiterait que les Aquanautes l’aide pour immerger des sondes pour l’étude des déplacements de sédiments sur la tête de ce canyon. Cette exploration peut se faire à différents étages utilisant le savoir faire des Aquanautes.
Qu’en est-il de cette vie foisonnante au fur et à mesure que l’on descendra? Et au-delà des 60m et plus?

    • Le U-Boot 963 englouti:

Lors de notre première visite, la présence d’une épave d’un sous marin allemand nous a été raconté. Des images d’échosondeur le situent dans la tête du Canyon, tout près de la plage de Nazaré par 100m de profondeur.
Aucun plongeur ne l’a vu.

Le défi technique et l’aventure humaine que provoque une telle plongée est à porté de l’équipe des Aquanautes

L’expédition ne s’expédie pas!

Les contacts sont pris avec les différents interlocuteurs en rapport avec ces trois objectifs.
Les Aquanautes vont dans un premier temps retourner sur place pour la préparation logistique de cette expédition.
Puis ensuite, tous seront prêts pour la succession de plongées à Nazaré.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*